circe-the-sorceress-waterhouse-john-william-pre-raphaelites-oil-on-canvas-mythology-terminartors-1373855322_bMon ami poète Jean Hautepierre  me fait parvenir cette information:

un récital sera consacré à la poésie de Clark Ashton Smith la semaine prochaine. Un choix de ses oeuvres, dans sa traduction, seront dites lors de la soirée du lundi 9 février de La Cave à poèmes , à partir de 20 heures, au théâtre des Déchargeurs

(3 rue des Déchargeurs, 75001 Paris, 01 42 36 00 50, M° Châtelet) .





Celui qui a marché parmi les ombres de Zothique,
Regardé l’oblique soleil, d’un rouge de charbon ardent,
Ne revient plus jamais au pays d’autrefois,
Mais hante un suprême rivage
Où dans le noir sable marin les cités tombent en poussière,
Où les dieux morts boivent les flots salés.

Clark Ashton Smith